Pourquoi Google traduction est-il aussi nul ?





Il ya quelques années des professionnels de la traduction déclaraient: «La traduction automatique doit encore attendre des lustres pour atteindre la  perfection”. Bien que cela soit un peu sectaire et partisan, cela reste encore aujourd’hui bien réaliste.

Comparé avec les traductions automatiques datant de 10, 20, ou 30 ans, des moteurs de traduction automatisés plus contemporains – comme Google Traduction – ont évidemment progressé, mais ils sont toujours loin d’être parfaits. Si l’on essaie, par exemple, d’entrer une expression française ou espagnole dans Google Traduction afin de les traduire en Anglais nous avons une chance d’obtenir une traduction relativement compréhensible en fonction de la longueur, la grammaire, la complexité, etc de l’expression. Si nous essayons  maintenant de traduire, une expression japonaise en Estonien, la traduction obtenue  sera probablement non compréhensible.

Romain, dit Linguisticae, érudit 2.0 au bouc généreux, explore la linguistique.

Dans la vidéo ci-joint, il nous explique comment fonctionne Google traduction, mais aussi pourquoi cet outil n’est pas fiable, voir « nul ».

On ne vous le répétera jamais assez, mais ces outils ne valent pas nos services de traduction !

 

Pour plus de vidéos :

https://www.youtube.com/channel/UCofQxJWd4qkqc7ZgaLkZfcw

2017-11-23T11:12:19+00:00