Le rôle de la traduction professionnelle pour une start-up

Aujourd’hui, les traducteurs ont un rôle nécessaire dans le développement d’une marque. Afin d’exporter ses services à l’étranger, il est important pour une start-up de faire appel à des services de traduction. On peut penser qu’en termes d’économie et de rentabilité, il serait mieux de faire appel au cousin d’un collègue qui parle couramment l’allemand. Cependant, cela ne serait pas judicieux pour la start-up sur le long terme en matière de qualité et de rendement.





Savoir exporter les services proposés à l’étranger

Lorsqu’une start-up fait le choix de traduire son site, elle choisit de s’exporter à l’étranger. Le rôle du traducteur est de rendre les services de l’entreprise attrayants sur les marchés étrangers tout en conservant le style de la marque. De par sa formation et son expérience, un traducteur est un professionnel du langage qui connaît son métier et les difficultés qu’une traduction implique, ainsi il sait mettre en valeur les services que la start-up propose tout en effectuant un travail de traduction de qualité. Le but étant de séduire le public visé sur les marchés étrangers de la même manière que la marque procède pour son marché local.

Déjouer les subtilités de langage

La tâche du traducteur est également de savoir déceler rapidement et aisément les difficultés que la traduction pourra comporter, notamment sur les discordances de langage. Il devra s’appuyer davantage sur un autre point ou varier la traduction afin de contourner les difficultés et de les transformer en atouts si possible. Une marque qui veut s’exporter aux États-Unis aura une approche différente de si elle souhaite s’exporter au Royaume-Uni par exemple. En effet, les langues et les techniques commerciales ne seront pas similaires vis-à-vis du public visé et du marché local. On retrouve la même subtilité de langage avec le français de France et le français canadien par exemple : l’approche sera différente due au marché local.

Retranscrire la qualité

Engager une agence de traduction pour effectuer la localisation du site internet d’une start-up permet une meilleure qualité de traduction que si la start-up avait fait un autre choix. Ainsi un traducteur saura précisément quelles sont les attentes de la start-up et connaîtra les codes techniques et commerciaux permettant d’atteindre les marchés étrangers. Le traducteur apprend à connaître l’entreprise en cernant ses priorités, sa terminologie et ses préférences afin de rendre un travail de haute-qualité, qui logiquement attirera un plus grand nombre.

 

Sources : 

https://www.sajan.com/global-startups-finding-success-ideal-market/

http://www.inc.com/jill-krasny/why-translation-services-is-a-top-industry-to-start-a-business.htm 

https://www.sites.univ-rennes2.fr/lea/cfttr/veille/?p=3317 

Crédit photo : <a href= »http://fr.freepik.com/photos-vecteurs-libre/affaires »>Affaires de image conçu par Creativeart – Freepik.com</a>

 

 

 

2017-11-23T11:14:13+00:00